Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Miyu
  • Le blog de Miyu
  • : 1 mois à Tokyo, c'est du bonheur. Y retourner c'est encore mieux. Ici, je vous raconte ma vie, mon (peut être mes) voyage(s) là bas pour tout ceux qui veulent partir ou partager ce qu'ils y ont vécus.
  • Contact

Mon Profil

  • Miyu
  • Le Japon c'est toute ma vie! Mais ça vous le découvrirez en me lisant...
  • Le Japon c'est toute ma vie! Mais ça vous le découvrirez en me lisant...

Météo

Recherche

Compteur de visites

phonepower

Pages

Catégories

3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 10:17

Bon, petite avance rapide avant de faire un retour vers le futur de mon passé d'il y a plus de 2 semaines parce que aujourd'hui, c'est festival. Aujourd'hui, c'est le 3 mars, aujourd'hui c'est la fête des petite filles, aujourd'hui c'est Hina Matsuri!

hinamatsuri2.jpg

Mais alors qu'est ce donc??? Hina Matsuri (雛祭り), c'est le jour consacré aux petites filles. Et devinez quoi... il est pas férié celui là!!! Quel sexisme... Alors, les quelques jours précédents la fête, on prépare l'autel pour exposer les poupées. Les poupées pour Hina Matsuri se transmettent de génération en génération. Ce sont des oeuvres d'art, qui coûtent très chères, et qui représentent la cour impériale à l'ère Heian. Il y a tout en haut de l'estrade l'empereur et l'impératrice. Dessous, on trouve les dames de la cour qui servent du saké. Encore en dessous, 5 musiciens. Sur les 2 ou 3 marches, on trouve un petit peu n'importe qui et des mochis. Ces poupées, on peut en trouver aussi des fantaisistes... Par exemple, en ce moment ils sont branchés "lapin". Bah oui, c'est l'année... On en trouve aussi deu10344468.jpgs moches en plastique à pas cher. Et parfois, l'autel n'a que 3 marches, ou même juste l'empereur et l'impératrice. Mais pour acheter un bel autel pour une petite fille qui vient de naître et que personne ne lui en a transmis, il faut se rendre dans le quartier de Asakusabashi, sur Tokyo. Tout le long de la route principale, on trouve des magasins de poupées toutes plus belles (et hors de prix) les unes que les autres.

Et que serait un festival sans sa nourriture associée??? Parce que bon quand même, on est dans un pays où manger est une discipline noble. Et donc, pour Hina Matsuri, il existe des petits gâteaux délicieux et tout mignon. Ce sont principalement des biscuits de riz, découpés dans des formes de fleurs, et colorés pastel. D'ailleurs, comme Hina Matsuri c'est aujourd'hui, le stock de gâteaux dans les supermarchés va connaître une formidable baisse des prix! Faut bien les écouler les invendus!! Et qui sera là pour se faire du plaisir à pas cher??? C'est bibi!!!!!

09.jpg       hinaarare.jpg

Repost 0
Published by Miyu - dans fêtes
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 03:03

Bon, nul besoin de dire que je m'excuse de tant de retard, mes fans ne m'en tiendront pas rigueur, c'est un petit peu pas de ma faute! Déjà, il y a cet ordinateur qui m'a lâchement abandonné, et je cherche (mais ai sûrement trouvé) une nouvelle maison et accessoirement un travail (j'en ai trouvé une partie aussi mais c'est pas sur). Et concernant l'ordinateur, il est beau il est neuf mais le clavier, j'ai un peu de mal à m'adapter aux touches, elles sont toutes petites! Je tape souvent sur des touches inutiles quand le clavier est en français, la barre d'espace fait la moitié de ce qu'elle devrait faire normalement et la touche back space est perdue à droite et je dois aller la chercher avec le petit doigt pour éviter d'écrire des \\\\\\ partout...

Bref, je suis en retard de beaucoup, c'est pourquoi je vais arrêter de vous raconter ma vie minute par minute mais seulement les passages importants, rigolos, honteux et/ou culturels. Et il se trouve que J11, c'était jour férié si vous vous souvenez bien (cf mon histoire de banque et tout et tout). Et, dans le soucis du détails qui ne m'abandonne pas, il neigeait! Et il a neigé pendant 2 jours, surtout la nuit... Mais ça, on s'en fout un peu ^^

Or donc, le 11 février, c'est férié, et c'est le Kenkoku Kinenbi (建国記念日), le jour de l'anniversaire de l'Etat Nippon. Oh, et un détail qui a son importance, parce que ce serait bien qu'on fasse pareil en France, c'est que si par exemple le jour férié tombe un dimanche, il est reporté au lendemain. Comme ça, on profite vraiment du jour férié. C'est y pas beau ça?? Faudrait faire une pétition pour faire pareil en France parce que l'année où, par exemple, le 1er et le 8 mai tombent un dimanche, on se fait bien avoir... Mais revenons à notre anniversaire. En vérité, il ne se passe pas grand chose ce jour-là mais c'est férié donc chacun est libre de fêter l'évènement comme il veut. Je vous avoue que moi, ce jour là, j'ai pas fait grand chose. Déjà, il neigeait, j'avais pas de gants, j'avais froid, j'étais seule. Je suis allée à Togoshi Koen pour me promenait et jouer à faire comme Nino dans Stand Up mais ça ne m'a pas pris la journée!

Repost 0
Published by Miyu - dans fêtes
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 11:18

Bon, je suis vilaine, c'était hier, mais j'étais trop occupée à offrir mes chocolats virtuels par mail à mes hommes et du coup, bah voilà, je vous ai délaissé... Shame...

s.jpeg

Mais je me rattrape! Ici, en Japonie, la St Valentin c'est very famous, you know, and very important. Mais genre très très beaucoup!! A tel point que le marché du chocolat, de la boite cadeau et des ustensiles de cuisine explose! Déjà en arrivant, 2 semaines avant le "V day", il y avait des chocolats, des coeurs, du rose, partout!! Donc, ici, pour Valentine's Day, les filles offrent des chocolats (achetés ou fabriqués avec amour) aux garçons pour leur prouver à quel point elles pensent à eux et qu'elles les aiment d'amour. Et ici, le truc que j'aime beaucoup beaucoup et que j'espère que j'aurais des gens qui me diront des mots d'amour, c'est qu'il y a une réciproque. Valentine's Day a son double, le White Day. Et cette merveilleuse fête est le 14 mars. C'est le moment où les garçons font des cadeaux aux filles pour leur montrer qu'ils ont bien accepté leurs sentiments. Et en général le cadeau c'est des fleurs. Or donc, les filles restent 1 mois, stressantes, tremblotantes et anxieuses à l'idée d'avoir un cadeau de la part du garçon qu'elles aiment depuis la maternelle.

Je ne sais pas trop si le W day a autant de succès que le V day, je vous dirai ça dans 1 mois. Et je vous dirais si j'ai eu des cadeaux, des mails, des mots d'amour ^^

Repost 0
Published by Miyu - dans fêtes
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 23:30

RIMG0156.JPGDe retour après une semaine d'absence de blog... Je commence par m'excuser, j'ai remarqué d'étranges problèmes de mise en page avec les photos, faut que je retravaille ça... Je ne suis pas partie en vacances, j'ai juste un travail avec des horaires peu convenables, une prof de japonais qui n'est jamais dispo, un chéri qui ne peut se passer de moi, et un coup de pompe parce qu'il y a 2 ans, j'étais là bas... Mais je m'en fiche parce que dans 2 semaines, j'y retourne!!! Et c'est aussi une de mes raisons d'absence, je n'ai rien de prêt. Je n'ai pas mes sous, je ne sais pas ce que je vais mettre dans la valise pour abandon massif et nous n'avons toujours pas fixé de date pour l'ascension du Fuji San... Mais je ne me plaindrais pas plus longtemps parce que de toute façon, dans 2 semaines je rentre à la maison!!! J'ai tellement hâte de verser ma tite larme devant le panneau "Okaerinasai" à Narita...

 

RIMG0148

 

Mais revenons aux choses sérieuses... De quoi je vous parlerai aujourd'hui?? Et bien, il y a 2 ans jour pour jour, j'étais au Yasukuni Jinja, au Mitama Matsuri (Festival des lanternes) et c'est peut être le meilleur souvenir que j'ai... j'en ai la larme à l'oeil!! Je sais que chronologiquement parlant il y a un trou. Pour le combler je vous allèche avec une soirée karaoké, un Calpis en terrasse d'un café non loin du parc du Meiji Jingu à Harajuku et le Kiddy Land. Mais là tout de suite, un cours sur le Mitama Matsuri... Je vous raconterai mes souvenirs dans le prochain post ^^.

Durant 3 jours, le Yasukuni Jinja est illuminé de 20000 lanternes en provenance P1000475.JPGde tout le pays pour apaiser l'âme des japonais morts à la guerre depuis 1853. Pour y faire une visite encore plus instructive, le sanctuaire abrite le Musée de la Guerre. C'est sûr que sur le principe, tout ça n'est pas très joyeux... Rappelons qu'on est aussi en pleine période d'Obon, c'est bien le moment de célébrer les morts. Malgré ça, le Mitama Matsuri est une démonstration joyeuse et lumineuse comme tout matsuri qui se respecte. On y trouve une marée humaine, des stands de bouffes en tout genre pour tous les goûts et des spectacles. Dans la grande avenue qui mène au temple se trouve un autel géant où une troupe de danseurs gesticulent et hurlent des paroles pour le moins incompréhensible (si ce n'est le La Sera La Sera... ^^)... Bon d'accord, je vais vous raconter mes souvenirs maintenant!!!

 

Ainsi donc, avec tous les gens, nous sommes arrivés à l'entrée de cette grande avenue, bordée de chaque côté par des lanternes et ce à perte de vue... C'était absolument magique tous ces lampions qui brillaient dans la nuit... Outre les stands de bouffe et la marée humaine, il y avait au loin ce fameux autel représentant un démon et autour duquel une troupe dansait et chantait. Il s'agit en fait d'une troupe du Nebuta Matsuri à Aomori qui vient tous les ans au Mitama Matsuri de Tokyo. Vu le monde et ma taille moyenne, il a fallu que je passe ces quelques minutes à sauter pour apercevoir quelque chose, pour finalement laisser l'appareil photo faire tout le boulot au dessus de la foule. Et là, ce fut le commencement de tout... Le cortège s'est mis à bouger, ils avançaient vers le sanctuaire toujours en dansant et en chantant ce fameux "La sera sera sera".

 

 

C'est là dessus que, copiant le cortège, dansant et braillant, je me suis lancée dans l'aventure avec celui qui est maintenant mon homme, ce qui nous a valu le surnom de "Sera Sera Duo". Nous étions là, en transe, à sautiller jusqu'à ce que le cortège s'arrête au sanctuaire. On a stoppé et fais la place à ceux qui voulaient passer et c'est à cet instant qu'un monsieur, un homme âgé, m'a tapoté l'épaule et m'a mis entre les mains 5 grelots tout beau tout neuf tout brillant en me disant "ダンスはすごかった!" (la danse était super). Ébahie, j'ai accepté le cadeau en le remerciant 1000 fois. Et comme je n'aurai jamais assisté à un truc pareil sans mes 2 comparses, je leur en ai donné 1 à chacun, pour les remercier. Et les larmes ont coulé, comme maintenant, sans que je puisse faire quoique ce soit... Je me suis calée dans un coin, l'appareil photo à la main, les larmes qui coulaient, et la tête complètement vide j'ai suivi la prière aux défunts qui se déroulaient aux portes du temple. Je n'en pouvais plus de tant d'émotions...

 

RIMG0163.JPG

 

RIMG0179.JPG

Bref, ce moment passé, la prière finie, tout le monde a commencé à remballer ses affaires. Mais ce n'était pas le moment de rentrer, il y avait encore tant à faire! En retournant dans l'avenue, il y avait le podium de danse traditionnelle, au son du taiko et du shamisen. Après quelque minutes d'observation, on s'est lancé dans la chorégraphie... Je ne m'en souviens malheureusement pas bien... Et pour se remettre de tout ça, rien de mieux que se remplir la panse. Un petit stand de takoyaki se trouvait juste sous mon nez. Moi qui n'avait mangé jusque là que des takoyaki françaises, rien que de les voir me donnait l'eau à la bouche. Elles étaient énormes! De la taille d'une clémentine peut être! Et bien évidemment, en enfournant la première dans ma bouche, les émotions des clochettes encore à la surface, j'ai versé des larmes encore et encore. On peut dire que j'ai vécu ça intensément!

Voilà pour mes souvenirs du Mitama Matsuri au Yasukuni Jinja... C'est en ce moment à l'autre bout du monde... Pour tout ceux qui ont la chance d'y être en ce moment, c'est à ne pas manquer.

Repost 0
Published by Miyu - dans fêtes
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 23:50

J'ai un peu délaissé le blog pour cause de Japan Expo mais me revoilà... Et demain on est le 7 juillet!!  Et que se passe t-il au Japon le 7 juillet?? TANABATA!!! En voilà un matsuri qui vaut le coup... Selon les régions, on le célèbre soit le 7 juillet soit le 7 août (à Sendai notamment, le plus célèbre) mais l'histoire est la même.

 

http://padmahari.files.wordpress.com/2009/07/tanabata-at-night.jpg

 

Tanabata, 七夕, littéralement "la nuit des sept", est la fête des étoiles et dérive d'une légende chinoise. Si vous regardez le ciel la nuit du 7 juillet (et que vous avez de la chance de voir le ciel dégagé) vous pourrez contemplez la Voie Lactée et la rencontre de 2 étoiles, Véga et Altaïr. Oui mais d'où qu'il est le Japon là dedans?? Laissez moi vous raconter une histoire...

http://www.oakhouse.jp/fra/life/tanabata.pngIl était une fois, il y a très très très longtemps, Orihime (la princesse tisserande, pas celle de Bleach...), la fille du roi des cieux, tissait des vêtements magnifiques sur le bord de Ama no Gawa (la Voie Lactée). Seulement, la pauvre petite était bien seule à tisser toute seule. Alors son père lui arrangea une rencontre avec Hikoboshi (l'étoile du bouvier) qui vivait et garder ses bestiaux de l'autre côté de Ama no Gawa. Ils se rencontrèrent et se fut l'amour fou dès le premier regard, ils avaient trouvé l'âme soeur. Mais voilà, ces 2 petiots amoureux ne voyaient plus rien à part leur bonheur et alors vlà que je te laisse les boeufs morts de faim et que j'arrête de fabriquer des fringues... Les petits rebelles... Du coup, c'était le bordel là haut et le papa d'Orihime du y mettre un terme. Il sépara les amoureux et leur annonça qu'ils pourraient se revoir quand les 2 auraient travaillé dur et finit leur boulot. C'est ainsi que la première fois qu'ils se revirent (un 7 juillet), ils se rendirent compte qu'ils n'y avait pas de pont pour traverser la rivière... C'est con hein... Du coup, ils ne pouvaient se voir que chacun de son côté de Ama no Gawa, une fois par an...Heureusement pour eux, une nuée de pies vint pour leur faire un pont sur Ama no Gawa. On dit que par contre, s'il pleut, les pies ne viennent pas et Orihime et son Hikoboshi doivent attendre l'année d'après pour se revoir.

http://web-japan.org/kidsweb/manga/0707/images/tanabata.jpg Aujourd'hui, on célèbre Tanabata en écrivant nos voeux sur des tanzaku (des morceaux de papier) accrochés à des branches de bambou qui sont mises à flots (avec toutes les autres décorations) ou brûlées vers minuit ou le lendemain.

Je sais pas vous mais demain, j'aurais pas de bambou sous la main pour accrocher mes voeux... Et le 7 août, je ne pense pas être à Sendai... Malgré tout, je jetterai un oeil au ciel (en espérant que les nuages me lâchent la grappe) et peut être que j'apercevrais Véga et Altaïr qui essayent de se faire des bisous!

 

 

 

 

 

 

En prime je vous met le lien de la petite chanson traditionnelle de Tanabata.

Sasa no ha sara sara
nokiba ni yureru
Ohoshi-sama kira kira
kin gin sunago

Go shiki no tanzaku
watashi ga kaita
Ohoshi-sama kira kira
sora kara miteru


 
Repost 0
Published by Miyu - dans fêtes
commenter cet article
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 08:39

Une petite anecdote. Hier soir, en cours de japonais, ma prof m'a raconté ce qu'elle avait choisi pour l'anniversaire de son père qui va avoir 60 ans. Au Japon, c'est un évènement important pour un homme d'avoir 60 ans. Cela s'appelle 還暦 (kanreki). Le premier caractère signifie "retourner" et le deuxième "calendrier". Selon le calendrier traditionnel basé sur le calendrier chinois, le cycle de la vie revient à son point de départ tous les 60 ans. C'est pourquoi cet anniversaire est un des plus importants dans la vie d'un homme. Ce n'est que très récemment qu'on le fête aussi pour les femmes.

http://woman.gift-shopping.jp/image/item/moritakaya_akaityantyanko-m%5B1%5D

 

Il est d'usage que pendant la fête, le personnage central soit tout habillé de rouge. Il existe une tenue spéciale avec chapeau et gilet à porter sur un kimono. Et pour les cadeaux, il faut rester dans le rouge aussi. La tradition veut que les cadeaux soient rouges, autant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Oui je sais, c'est un peu difficile pour trouver mais bon, un cadeau avec du rouge fait l'affaire!

Pour ma part, mon papa a déjà fêté ses 60 ans alors il n'a pas eu droit au cadeau rouge. Mais pour vous qui me lisez, ça peut vous donner des idées pour fêter ça à la japonaise.

Repost 0
Published by Miyu - dans fêtes
commenter cet article