Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Miyu
  • Le blog de Miyu
  • : 1 mois à Tokyo, c'est du bonheur. Y retourner c'est encore mieux. Ici, je vous raconte ma vie, mon (peut être mes) voyage(s) là bas pour tout ceux qui veulent partir ou partager ce qu'ils y ont vécus.
  • Contact

Mon Profil

  • Miyu
  • Le Japon c'est toute ma vie! Mais ça vous le découvrirez en me lisant...
  • Le Japon c'est toute ma vie! Mais ça vous le découvrirez en me lisant...

Météo

Recherche

Compteur de visites

phonepower

Pages

Catégories

16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 12:50

J'en ai fini avec Sakura House et Omori, yeah!!!!! Et pour fêter mon emménagement, je vais chanter les louanges de Tokyo Stay. On entend parler de nombreuses Guest House à Tokyo, pour les touristes. Mais qu'est ce qu'une Guest House? Eh bien, ça dépend...

On voit principalement des guest house d'un type que je qualifie personnellement d'"usine" et je prends comme exemple Sakura House (pour avoir tester ^^). Bien entendu, ça dépend de la maison, mais en général on se retrouve dans un immeuble qui collectionne le touriste à plein régime. Mais attention! Parce qu'au milieu de tous ces touristes européens ou autre, on trouve beaucoup mais alors beaucoup de chinois venus travailler, étudier, passer le temps... Et on pourra dire ce qu'on veut, mais le chinois n'est pas un modèle. Que ce soit pour la propreté, le respect de l'autre, tout ça... bah non, y'a pas à dire... Dans ma Sakura House, il y avait 4 étages habités. Les chambres des 3 premiers étages sont plutôt spacieuses (entre 8 et 20 m²) et le prix raisonnable. Mais pour la prestation, c'est un peu se foutre de la gueule du monde. Il est vrai qu'avec les évènement récents les prix ont chutés (et la moitié de l'immeuble est vide) mais quand même... Déjà, parlons des parties communes : pas de salle de bain fermée. J'entends par là que les lavabos sont dans le couloir. Alors oui la douche est fermée, mais j'aime pas trop me brosser les dents quand les gens passent à côté de moi, oui je sais, je suis bizarre! J'en suis arrivée au point de me brosser les dents sous la douche. Ensuite, ce n'est pas propre, on voit du moisis sur les joints. Bon, là dessus aussi un effort a été fait, il a bien fallut repeindre pour cacher les fissures... Ensuite, la cuisine/salle commune. Là, tout est affaire de mon histoire de respect envers autrui. Si tout le monde s'accorde à garder la maison propre, pas de soucis, c'est parfait. Mais si comme chez moi, chacun il laisse sa merde pour le copain d'après, c'est loin d'être l'euphorie. Entre les restes de bouffes dans l'évier, les poubelles qui débordent (tiens, parlons en des poubelles!), les taches sur la table, la vaisselle pas faite et/ou pas rangée, les gros objets qu'on jette dans un coin, et la télé qui reste allumée pour les cafards (alors qu'on est en pleine campagne de sauvegarde de l'énergie), moi j'ai dit ras le bol. J'ai jamais utilisé la cuisine, j'ai jamais passé plus de 3 minutes dans cette salle commune et uniquement pour m'occuper de ma lessive. Ah si! Je mens, j'y ai passé du temps pour regarder le tsunami à la tv le 11 mars. Oui mais bon, circonstances atténuantes! Et alors là, passons à la chambre... Comment vous dire... Pour commencer, c'est loin d'être propre... Les murs sont jaunes, pas retouchés entre 2 locataires, en placo de 1mm d'épaisseur qui laissent savoir quand votre voisin pète, quelle série tv il regarde grâce au générique, et d'espionner à loisir ses conversations sur Skype. Tout ça et la gare juste en dessous de la fenêtre vous font rapidement péter un boulot. Et j'ai pas parlé du lit!! Ce matelas, en nid d'abeilles, avec tous les ressorts qui s'incrustent dans votre chair (et ce n'était pas que le mien, tous les autres sont pareils!). Pour dormir, il faut choisir la bonne position afin d'avoir les os calés dans les creux et ne surtout pas en changer en cours de route sous peine de se déboîter quelque chose! Je le sais, je me déboîte souvent quelque chose et en dormant, ça fait minable... Et finalement, la praticité ultime est qu'il faut payer son loyer tous les mois en liquide (ou CB) directement au bureau à Shinjuku. Et si comme moi vous êtes pas vraiment sur la route, ça fait beaucoup de frais de métro juste pour payer son loyer. Donc, vous aurez compris, je ne referais plus jamais Sakura House. Pour un séjour de vacances vadrouilles, ça va, c'est correct, on reste jamais bien longtemps dans sa chambre. Mais pour un long séjour, c'est vraiment pas le top. Ok, le loyer peut paraître attractif mais y'a des moments où on sacrifie un peu son porte monnaie pour se sentir à l'aise chez soi, surtout si on reste plusieurs mois, ou années.Et c'est là que Tokyo Stay entre en scène. Mais avant, je voudrais parler d'une autre Guest House.

La suite dans la 2ème partie...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miyu 16/04/2011 16:14


Tu te foules pas! Tu pourrais me faire du commentaire un petit plus constructif quand même!


jeff 16/04/2011 14:36


un boulon mais sans ecrou