Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Miyu
  • Le blog de Miyu
  • : 1 mois à Tokyo, c'est du bonheur. Y retourner c'est encore mieux. Ici, je vous raconte ma vie, mon (peut être mes) voyage(s) là bas pour tout ceux qui veulent partir ou partager ce qu'ils y ont vécus.
  • Contact

Mon Profil

  • Miyu
  • Le Japon c'est toute ma vie! Mais ça vous le découvrirez en me lisant...
  • Le Japon c'est toute ma vie! Mais ça vous le découvrirez en me lisant...

Météo

Recherche

Compteur de visites

phonepower

Pages

Catégories

26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 22:02

 

Pfffiou, c'est pas de tout repos tout ça… Ou que j'en étais-je donc? Ah oui, nous faisions la visite de la résidence.

Accueil DK House WarabiIl y avait toutes les commodités. Douches des filles, douches des garçons, cuisine, salon, coin internet, coin jeux vidéos, casiers pour les chaussures, machines à laver, sèche-linge, distributeurs de boissons, pièce de style traditionnel pour prendre le thé… Il y avait aussi dehors un garage à vélo, un coin parapluie et un “book-off”. En fait, il s'agissait du coin poubelles et tri sélectif et il y avait des étagères spéciales pour tout ce qui était papiers. On y trouvait donc des magazines, des journaux, des numéros du Shounen Jump, des vrais livres et même des manuels pour apprendre le japonais aux petits.

Il y avait aussi quelque chose auquel on était pas habitués mais c'est vite venu, c'était “comment allumer et éteindre le plafonnier”. Parce que voyez vous, là-bas, le plafonnier à 3 positions… Alors, note explicative pour quand vous aussi irez essayer vos talents de japonais.

Le plafonnier, mode d'emploi : 1 clic -> 2 gros néons s'allument. 2 clics -> le petit néon du milieu s'allume. 3 clics -> ce n'est que la veilleuse. 4 clics -> tout s'éteint.rimg0050.jpg

Avoir cette petite ficelle qui pendouille quand on a été chat dans une autre vie, c'est difficile de se retenir de jouer avec, surtout quand elle pendouille juste devant vos yeux…

Malgré le fait que la résidence était assez éloignée de la gare, j'en garde de merveilleux souvenirs. Un petit coin de paradis paisible où se côtoient les résidences et les maisons individuelles, où les futons sèchent au soleil étendus sur les balcons, où les nains de jardins vous souhaitent la bienvenue à tous les coins de rues…

Mais finissons en avec la résidence, il a fallu se mettre d'emblée dans le “bain”. Parce que douches communes obliges (et seulement 3 avec rideaux, pour les autres c'est à la japonaise, sur ton tabouret avec ton seau), c'était un entrainement à onsen. Histoire de faire ça bien, j'ai opté direct pour la solution “je me fous à poil devant tout le monde, je prends mon seau avec mes affaires de toilettes et je m'installe sur mon tabouret face au miroir” alors que la plupart de mes camarades préférèrent la douche occidentale fermée que personne y te voit. Au moins, pour onsen, j'étais parée.

SPOILERS : Au prochain épisode, gare de Nishi-Kawaguchi, achat de la Suica et direction Shibuya

Partager cet article

Repost 0
Published by Miyu - dans warabi
commenter cet article

commentaires